LA GROSSE SITUATION

Après de belles années avec le Collectif OS’O, nous démarrons un nouveau compagnonnage artistique avec La grosse Situation. Ce collectif, qui rassemble des baroudeuses et baroudeurs, trimballe par monts et par vaux leur théâtre, de salles des fêtes en zones en friche, d’appartements en grands espaces, de villes en campagnes, là où les chemins se croisent. Embarquez à bord et partageons la route avec elles !
Alice Fahrenkrug, Bénédicte Chevallereau et Cécile Delhommeau forment le noyau dur de ce collectif qui est aussi composé d’artistes cartographe, photographe, preneur de sons, ornithologue, graphiste, éducateur populaire… Le procédé est souvent le même. Il s’agit de faire des immersions dans différents milieux ou contextes ou territoires pour privilégier l’expérience. Ensuite le vécu et les questions qui surviennent sont passés à la moulinette en un temps de digestion sensible. En sort de la « matière » qui va servir à créer, matière faîte à partir du « réel » mais transformée à partir des imaginaires. La mise en forme de tout cela permet de convier le public à des spectacles ou évènements « in situ ». Toutes les étapes se font dans la rencontre avec les gens que ce soit des habitant-es, des partenaires, des invité-es… Les rencontres sont le moteur du travail effectué.
Pour employer un terme cinématographique, l’artisanat de ce collectif peut s’apparenter à du docufiction, comme une sorte de traduction/transcription artistique de la réalité sociale et de nos rapports humains. Donc : des histoires, des défis, des détournements, des règles du jeu, des questions, des mises en situation à éprouver…
Pour le spectateur, il en ressort une sensation de « vrai », une expérience singulière.
A la fois intime et collective, d’une grande proximité tout en étant à portée universelle. Dans tous les cas, un beau moment d’humanité qui parle à chacun et évoque des histoires de sa propre vie. Pour résumer, avec La grosse Situation, l’équation est la suivante : immersion dans le quotidien pour collectage + dramaturgie et fiction = ces raconteuses du vivant et de l’humain, que vous aurez l’occasion de retrouver à plusieurs reprises dans notre saison, soit en tant que spectatrices(teurs), soit en tant que participant(e)s ou collaboratrices(teurs).
Nous nous réjouissons de faire un bout de chemin avec ces exploratrices sensibles, bricoleuses du quotidien et raconteuses de récits.

Rejoignez-nous, il y a de la place pour partager nos paroles et nos histoires !

Site de La grosse Situation : www.lagrossesituation.fr