L’épidémie de COVID 19 aura profondément affecté la culture

 

Dans ce “nouveau monde”, Internet aura offert à la culture quelques espaces de survie, mais rien à voir avec ces grands moments d’émotions partagées dans une salle de concert, dans un théâtre ou au cœur d’un festival.
Nous aurions tellement eu besoin de la culture pour échapper à la litanie d’informations anxiogènes et son cortège de commentaires.

Nous avons tellement besoin de la culture pour comprendre ce qui nous arrive et faire face.
Justement, la nouvelle saison du Champ de Foire nous propose des récits ou des chemins de vie singuliers et touchants.
Ça tient à quoi un destin ? La victoire des Bleus en 1998, la sortie de Rocky 3, une promesse de jeunesse… Et quand les mots peinent à exprimer ce monde qui change, la danse vient nous interroger sur la difficulté que nous avons à vivre ensemble.
Les spectacles annulés pendant la crise sont reprogrammés et nous ne louperons pas les rendez-vous avec Roukiata Ouedraogo, Marina Rollman, ou le magicien Yann Frisch.

Le Champ de Foire se transportera cette année à Bourg-sur-Gironde et à Pugnac, poursuivra ses Traversées Imaginaires avec la Communauté de Communes Latitude Nord Gironde, et accompagnera plusieurs dizaines de projets collaboratifs ou éducatifs.
Si la Culture nous apprend à partager la vie des autres, elle est aussi un élément essentiel de l’identité d’un territoire. Cette idée nourrit de plus en plus les projets du Champ de Foire, avec, aujourd’hui, les soutiens appuyés de la Communauté de communes du Grand Cubzaguais, du Conseil Départemental de la Gironde, de la Région Nouvelle-Aquitaine, et de l’Etat à travers la DRAC Nouvelle-Aquitaine.

Merci à toute l’équipe des bénévoles de CLAP et à l’équipe technique sans lesquels la mise en œuvre des spectacles ne serait pas possible.
Au plaisir de vous retrouver tout au long de la saison dans des conditions que nous adapterons selon la nécessité sanitaire, mais en continuant à faire vivre la culture.

 

Célia Monseigne                                                                  Georges Mieyeville                                                    Frank Cloche
Maire de Saint-André-de-Cubzac                                   Adjoint délégué à la culture                                   Président de CLAP