VIEILLESSE ET ÉLÉGANCE

Cie Sylex

[ Mémoire dansée ]

Vendredi 1er avril > 20h
Le Champ de Foire > durée : 1h
Dès 14 ans

« Comment tenir debout dans une société où l’on devient petit à petit invisible ? », c’est la question à laquelle la compagnie Sylex veut répondre avec huit personnes âgées prêtes à franchir le pas… de danse.

Quels gestes nos corps conservent aux creux de nos rides ? Elles sont bien là pour ça, ces rides, pour blottir les mouvements qui ont fait valser notre peau dans l’adrénaline d’une danse libérée, ou sage, maladroite, incarnée, ou partagée, agrippée, détachée, serrée, délicieusement solitaire.
Interroger les rituels. Ce qui nous met en confiance pour nous mouvoir sur la piste et y guetter les rencontres. Regarder les corps, les visages s’animer. Conclure que tout le monde sans distinction aucune peut danser avec élégance.
Alors nous danserons ensemble, comme au temps des bals et des dancings.

> En résidence du 21 mars au 1er avril au Champ de Foire

L’été dernier, Sylvie rencontrait des personnes résidentes de l’EHPAD de Saint-André-de-Cubzac pour recueillir les histoires anciennes de bal. D’un DJ à la retraite à une habituée de la piste, pléthores d’anecdotes ont refait surface. Une première soirée de rencontre, des temps dansés ensemble, des répétitions, et voilà une création portant
au plateau 8 danseurs et danseuses du cubzaguais à la retraite. Une invitation à sortir de son placard son accessoire de soirée fétiche : une cravate, un médaillon, une paire de chaussures cirées, un parfum, la mémoire de ses aïeules, les souvenirs de ses aïeux.

Le + :

Les Robes papillons

[ Film documentaire ]

Le Champ de Foire > Mardi 1er fév à 19h
Dès 14 ans / Durée : 52 minutes [ Gratuit ]

Le corps a ses raisons que la raison ignore
À l’occasion de la création participative du spectacle Vieillesse et élégance et dans le cadre de cette saison du Champ de Foire où la danse est mise à l’honneur, une soirée rencontres est organisée. Celle-ci se monte autour de la projection du film documentaire et poétique Les Robes papillons qui fait appel à la mémoire corporelle. Alors que sa grand-mère Micheline, ancienne ballerine et professeure de danse, est à la fin de sa vie atteinte de la maladie d’Alzheimer, la réalisatrice plonge dans ses souvenirs et tente de stimuler sa mémoire. Le film convoque différentes formes d’images et de mouvements et rend visible d’autres corps issus de cet art, passés avec le temps dans l’ombre. Les Robes Papillons tisse le portrait de cette relation intime et profonde, de deux générations de femmes, qui s’est construite dès l’origine sous le prisme de la danse.

Vieillesse et élégance

Conception – Sylvie Balestra
Répétitrice & interprète – Garance Bréhaudat
Assistante à la mise en scène – Cyrielle Bloy
Créatrice des costumes – Aude Désigaux
Musique : Nicolas Godin
Réalisatrice – Camille Aubertin
Créateur lumière – Yvan Labasse
Accompagnement & développement – Vanessa Vallée

En coréalisation avec l’OARA Nouvelle-Aquitaine

Co-production et accueil en résidence OARA, Carré-Colonnes Scène Nationale St Médard en Jalles / FAB (Festival Internationale de Bordeaux Métropole), Espace Treulon,Bruges, Culture Commune – Scène Nationale Loos en Gohelle, Champ de Foire St André de Cubzac