Pastilles chorégraphiques

Dès le début du mois de janvier, face à l’impossibilité de se projeter et devant l’espoir de rouvrir les théâtres rapidement réduit à peau de chagrin, l’équipe du Champ de Foire se refuse à subir la situation et à se résigner à une attente interminable. Grâce à de nombreux échanges avec les artistes, la décision a été prise de proposer, lorsque cela était possible, des impromptus dans l’espace public ou dans les lieux encore autorisés à la circulation. Tout l’enjeu était de rencontrer, furtivement, un public, un public en mouvement, non mobilisé spécifiquement pour l’occasion, mais un public bien présent !

Jann Gallois et la compagnie BurnOut devaient présenter Quintette, pièce interprétée par 5 danseurs, le 28 janvier dernier.

Ne pouvant pas avoir lieu au Champ de Foire en présence d’un public, Jann Galois a proposé plusieurs pastilles chorégraphiques dans des lieux non dédiés à Saint-André-de-Cubzac afin de partager son travail à la croisée entre danse contemporaine et danse hip hop.

En se rappropriant différents espaces (école, gare SNCF, galerie marchande…), Jann Gallois et les danseurs de la Cie BurnOut ont fait vivre la danse, quelques minutes, dans ces lieux laissant ainsi les habitants profiter de ces moments chorégraphiques hors du temps. Cela a été l’occasion pour les Cubzaguais de retrouver le spectacle vivant et de nouveau devenir spectateurs l’espace d’un instant.

@Pierre Planchenault

 

Capsules circassiennes

L’ennui, le vide, que faire de cela ? Tomber, se relever, et encore recommencer ! C’est le cœur du travail de la compagnie La Mob à Sisyphe. Ces trois garnements vont toujours trop haut, toujours trop loin, et ce pour notre plus grand plaisir !

Et ils ont accepté le pari que nous leur avons lancé : faire des rues et places de Saint-André-de-Cubzac leur terrain de jeu !  Grâce à leur écriture décalée et à leur sens de la transgression, ils ont mis un peu de sel dans le quotidien des Cubzaguais.

+ d’infos sur notre page Facebook