DES PROPOSITIONS COLLABORATIVES

Opération « haïkus ou pensées du jour »

Plus que jamais, nous avons eu besoin d’être en contact les uns avec les autres et de partager des instants poétiques.

C’est pourquoi nous avons lancé, en novembre et décembre derniers, deux défis sur les réseaux sociaux à destination de tous ceux qui souhaiteraient y participer : spectateurs de la saison, habitants de Saint-André-de-Cubzac et de ses environs, enseignants et élèves participant aux parcours du CoTEAC, ou encore curieux et amoureux des arts !

Le premier, nous l’avons souhaité littéraire. Il s’agissait de récolter, chaque jour, des haïkus ou pensées positives, que nous avons affichés quotidiennement sur les baies vitrées du Champ de Foire afin que les passants, profitant de leur sortie quotidienne ou du marché, puissent les découvrir et savourer ce rayon de soleil poétique !

Défi graphique


Être confiné, c’est être forcé à rester dans un espace limité, être fixé étroitement à un lieu, toucher les limites, s’enfermer.
Les règles de confinement ont changé en novembre, nos limites aussi. Voici les consignes que nous vous avons données pour ce défi graphique :
En une ligne, dessine les limites de ton nouvel espace de confinement !
1. prends une feuille blanche A4 et un stylo noir (ou ton ordinateur)
2. choisis un point de départ sur la feuille
3. visualise les limites qui ont marqué ta journée
4. trace la ligne, continue, discontinue, pointillée, fine, épaisse… qui définit ton espace de vie
5. photographie ou scanne ton dessin
6. envoie ton ou tes dessins avant le 2 décembre (format pdf ou jpg) à extra.editeurdespaces@gmail.com en précisant dans l’email ton prénom, ton nom, ton âge, ton adresse complète et ta profession.

Une sélection de 50 dessins a été publiée dans un livre édité par EXTRA en partenariat avec le Champ de Foire. Les auteurs des dessins publiés ont reçu gratuitement un exemplaire du livre.
Les dessins ont également été publiés sur Facebook, sur les sites d’EXTRA et du Champ de Foire.
www.facebook.com/lechampdefoire