Tous les articles : Théâtre

22.10.18 > Vierges maudites

VIERGES MAUDITES

By | Art de la parole, Territoire, Théâtre | Aucun commentaire

Sentimentale foule / Inès Cassigneul, artiste fil rouge

[ Conte, broderie, cartographie et amour ]

Mardi 18 octobre > 20h
Château Robillard > durée 1h
15€ / 12€ / 7€ / 5€ > soupe offerte > dès 7 ans

Inès Cassigneul (crédits photo Laurent Guizard)

Un rendez-vous en petit comité. Intime. À déguster au coin d’un feu de chaleur humaine : nous offrons la soupe !

Un rendez-vous pour découvrir l’histoire d’Elaine et sa quête de l’accomplissement amoureux. Une histoire au cœur du royaume du roi Arthur, ces fables que nous connaissons si bien et si peu, entre coups d’épée, longues jupes de laine épaisse, et notes de harpe. Une histoire, dont nous découvrons les reliefs, les couleurs, les émotions et les subtilités troublantes au fil de sa broderie, en direct, par des mains dévouées, dans un entrelacs de mailles précieuses.

Nous cherchons un gang de brodeuses pour ce spectacle ! Contactez-nous si vous aimez broder et conter des histoires.

Conception & jeu : Inès Cassigneul, à partir du texte hélas fort méconnu de Marianne Fabrou / Accompagnement textile : Delphine Guglielmini / Regard extérieur : Marion Letessier / Éclairage : Nicolas Marc / Dessins : Sophie Guerrive et Pierre Macé / Sérigraphie : La Presse Purée

22.12.05 > Timide

TIMIDE

By | Art de la parole, Jeune Public, Théâtre | Aucun commentaire

Cie Ici Commence

[ Théâtre ]

Mercredi 07 décembre > 10h + 11h + 19h30 au Champ de Foire
Jeudi 08 décembre > 19h30 à Mombrier
Durée : 30mn
7€ > 5€ > dès 4 ans

Représentations sur temps scolaire et extra-scolaire également.

Timide (crédits photo Rémi Labrouche)

Lucas ne grandit plus. Lucas ne grandit plus et c’est un problème : parce que Lucas veut devenir accrocheur d’étoiles.

Ce serait trop bête, dès l’école primaire, de lâcher un rêve d’enfant. Alors, hors de question que la peur, comme la nomment les adultes, l’y fasse renoncer : en route ! Chers publics, vous accompagnerez Lucas sur son chemin. Que vous ayez trois, trente ou soixante ans, la petite boule au fond du ventre ne vous arrêtera plus. Peut-être, même, que vous la chérirez un peu.

Jeu : Rémi Labrouche / Écriture : Catherine Verlaguet / Mise en scène : Adeline Détée / Musique : Fred Lasnier
Avec le soutien de l’IDDAC, agence culturelle du Département de la Gironde

PEUPLE DU 45ÈME

By | Médiation, Territoire, Théâtre | Aucun commentaire

Nicolas Lux, Christophe Dabitch & Olivier Villanove

D’abord, c’est quoi, le 45ème parallèle ?

Et bien, il faut situer le globe terrestre, celui qui tourne sur son socle au fond des classes d’école. En haut, le Pôle Nord, en bas, le Pôle Sud, et au milieu, l’Équateur. Une fois cette image bien en tête, tracez un trait à équidistance entre l’Équateur et le Pôle Nord : vous y êtes, c’est le 45ème parallèle Nord.

Peut-être avez-vous vu cette dénomination sur un panneau de signalisation ou un rocher à Saint–André-de-Cubzac du côté de Montalon ? C’est là que ça devient intéressant : le 45ème parallèle traverse la ville ! Et avec elle Macau, Ambès, Coutras (entre bien d’autres autour du monde) sur le tracé girondin exploré par Christophe Dabitch, auteur, et Nicolas Lux, photographe. Ensemble, ils avaient précédemment cheminé en Dordogne en suivant strictement l’azimut. Depuis deux ans, par ce travail en duo en Gironde, à la rencontre des habitants de cette ligne au quart du monde, ils s’interrogent sur l’existence d’un éventuel Peuple du 45ème

Crédit Nicolas Lux

Dans le cadre de cette création prévue sur la saison 2022/2023, l’équipe est présente pour des temps de résidence et quelques bandes-annonces du projet. Christophe Dabitch a publié un livre, Azimut brutal (éditions Signes et Balises 2018) dont une lecture sera proposée à Saint-André-de-Cubzac (7 décembre) ; Nicolas Lux une série de photographies 1 2 3 Parallèle 45 qui seront exposées dans la ville ; et Peuple du 45ème, concrétisation artistique de leur travail commun, un spectacle mis en scène par Olivier Villanove (notre compagnon !) dont vous pourrez découvrir des rendez-vous d’étapes les 27 janvier et 28 avril 2022.

Dans le cadre de la Filière Livre, ce projet reçoit le soutien du Ministère de la Culture, du Conseil Régional de la Nouvelle-Aquitaine et du CNL au titre du dispositif Compagnonnage : résidence d’auteur et action culturelle, ainsi que la Bourse d’écriture de l’OARA.

> Projet soutenu par l’iddac, agence culturelle du Département de la Gironde <

22.11 > Série noire

SÉRIE NOIRE

By | Art de la parole, Territoire, Théâtre | Aucun commentaire

Collectif In Vitro – Théâtre Gérard Philippe 

[ Polar théâtral en déambulation ]                

Samedi 26 novembre à 16h
Rdv sur les hauteurs, à Montalon…
Immersion > durée : 2h

COMPLET > guichets fermés, pas de vente sur place.

15€ / 12€ / 7€ / 5€ > dès 12 ans

"Série

Attention polar ! Voici une réécriture de La Chambre bleue de Georges Simenon [auteur des enquêtes du Commissaire Maigret].

Est-ce que vous aimez les polars, les enquêtes, les histoires sombres ? Et les histoires d’amour, les passions, les désirs ardents ? Tout cela est présent dans Série noire. Tout cela, et surtout une immersion à couper le souffle tant les sentiments des personnages sont sincères, tant l’histoire est proche de nous là où on ne l’attend pas, tant la bande-son peut marquer les esprits. Une expérience inédite et hautement recommandable que nous avons hâte de vous partager en des lieux secrets…Vous voilà convives d’un banquet improvisé au lendemain d’une grande tempête et il vous faudra bien trinquer : en hommage au passé, au regard du présent, en vue de l’avenir !

Adaptation & mise en scène : Éric Charon d’après La Chambre bleue de Georges Simenon / Jeu : Éric Charon, Aleksandra de Cizancourt, Jean-Christophe Laurier, David Seigneur et Hélène Viviès / Accordéon : Maxime Perrin / Clarinette Basse : Samuel Thézé

Production déléguée : Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis.
Production : Théâtre de Lorient – CDN ; Collectif In Vitro.

JO & LÉO

By | Théâtre | Aucun commentaire

Collectif Lacavale

[ Tempête sous les sweats à capuche ]

Mercredi 22 mars > 20h
Le Champ de Foire > durée : 1h
15€ / 12€ / 7€ / 5€ > dès 12 ans
Représentation sur temps scolaire également.

"Jo

Aimer, la drôle d’affaire.
Jo et Léo sont au lycée et elles se demandent bien comment fonctionne un cœur. Enfin, l’amour, d’ailleurs. Parce qu’en cours de sciences, les réponses données ne les ont pas satisfaites. Mais… est-ce que les adultes ont réussi, même avec leurs dix-huit ans révolus, à résoudre ce mystère ? Nous vous invitons à chercher ensemble au fond de nos cœurs, ce qu’ils racontent de nous, et peut-être à vous émouvoir, comme nous, de cette histoire d’amour.

De : Julie Ménard / Par : Chloé Simoneau / Avec : Céline Dély et Chloé Simoneau / Lumières & régie : François Cordonnier / Costumes : NINII / Vidéo : Nicolas Drouet et Antoine d’Heygere / Son : Erwan Marion / Administration : Charlotte Nicolas

Production : collectif l a c a v a l e – collectiflacavale.fr

Avec le soutien de la Région Hauts-de-France – aide à la création et dispositif Hauts-de-France en Avignon 20 et 21, de la Ville de Paris, de la SPEDIDAM, de Proarti et ses bienfaiteurs/trices.
Le spectacle bénéficie de l’aide à la diffusion du Département du Nord.

Avec l’aide du Vivat d’Armentières, scène d’intérêt national art et création, de la Chartreuse de Villeneuve lez-Avignon – Centre National des Ecritures du Spectacle, du Théâtre Massenet de Lille, du Collège de Moulins, de la Maison Folie Moulins à Lille, de la Compagnie de l’Oiseau Mouche – Le Garage à Roubaix. Merci au Département du Pas-de-Calais. Le spectacle a bénéficié pour Avignon 21 du parcours personnalisé en préfiguration Propulse imaginé par La Magnanerie et le Théâtre du Train Bleu.

DESPERADO

By | Humour, Théâtre | Aucun commentaire

Tristero & Énervé

[ Quatre cowboys en week-end ]

Mercredi 05 avril > 20h
Le Champ de Foire > durée : 1h15
15€ / 12€ / 7€ / 5€ > dès 14 ans

Desperado (crédits photo Camille Meynard)

Allo maman bobo, on ne peut plus rien dire.
L’époque n’est pas simple pour les cow-boys élevés aux grosses bagarres entre hommes : que va donc devenir leur virilité si les femmes se mettent aussi à taper des poings et soulever des tables ?
Desperado pourrait être une scène de dialogues de Dikkenek écrite par Tarantino : quatre hommes qui ont peu à dire mais beaucoup à expulser. Non sans un humour grinçant, ces comédiens belges nous arrachent des sourires et des éclats de rires face à des situations absurdes… que nous ne connaissons que trop bien !

Meilleure comédie au Prix Maeterlinck de la critique.

Texte : Ton Kas et Willem de Wolf / Jeu : Youri Dirkx, Eno Krojanker, Hervé Piron et Peter Vandenbempt
Scénographie & costumes : Marie Szersnovicz / Création lumières : Margareta W. Andersen
Regard extérieur : Pierre Sartenaer / Création & adaptation en français : Rien de Spécial, Enervé et Tristero

En coproduction avec le Théâtre Varia et le Théâtre de l’Ancre, La Coop asbl et Shelter Prod. Avec le soutien de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge. Avec l’aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Service du théâtre)

POLLEN & PLANCTON / REPORTÉ

By | Jeune Public, Théâtre | Aucun commentaire

Cie Andrea Cavale

[ Théâtre visuel d’ombres et de gestes ]

Jeudi 3 décembre > 19h30
Le Champ de Foire > durée : 45 mn
7€ / 5€ > dès 7 ans
Représentation scolaire le mardi 30 mars 2021 à 14h15

Pour sa première création à destination du jeune public, Anne Careil propose un conte musical et dansé sur les rêves d’évasion d’une jeune créature aquatique.

Dans cette fable onirique où les personnages dansent au son de la musique et de la voix de la conteuse, il est question de l’Autre et de l’Ailleurs. En suivant le voyage de Kiki au-delà du monde connu, ensemble, nous nous interrogerons sur nos certitudes, et sur notre place dans le monde qui nous entoure.
Artiste plasticienne, dessinatrice et musicienne, Anne Careil est fascinée par la puissance d’évocation des masques et costumes. Engagée dans une démarche écologique, elle crée des personnages hybrides à partir d’objets de seconde main qu’elle se plaît à transformer en œuvres artistiques. Chacun d’entre nous, petits comme plus grands, posera son regard, tantôt émerveillé, tantôt préoccupé, sur ces personnages et leurs pérégrinations.
Plongez dans cet univers poétique d’une étonnante inventivité visuelle et sonore !

Mise en scène & costumes : Anne Careil / Musique : Manuel Duval / Interprètes : Mariel Baraziol, Naëma Brault, Anne Careil, Fabien Delisle

23.04.25 > J'ai trop peur

J’AI TROP PEUR

By | Jeune Public, Théâtre | Aucun commentaire

Cie du Kaïros   

[ Théâtre ]                                                

Mardi 25 avril > 19h30
Le Champ de Foire > durée : 1h
7€ / 5€ > dès 7 ans

Représentation sur temps scolaire également.

J'ai trop peur > 25.04.23

Et vous, la rentrée au collège, vous l’appréhendez comment ?
Les vacances d’été entre le CM2 et la 6e, c’est trop l’angoisse. Le collège c’est trop. C’est trop grand, c’est trop de monde, c’est trop de matières différentes dans trop de salles différentes, c’est trop de livres et de classeurs, c’est trop d’émotions qui se bousculent, c’est trop de crise interne. Alors avant même d’y entrer, ça fait trop peur.

Pouvant se voir de manière indépendante, ce spectacle est lié à J’ai trop d’amis qui suit ce même personnage après sa rentrée au collège.

Texte et mise en scène David Lescot

Scénographie : François Gautier Lafaye / Lumières : Romain Thévenon / Direction technique : Guillaume Rolland / Assistante à la mise en scène & administration : Véronique Felenbok / Diffusion : Carol Ghionda / Presse : Olivier Saksik / Avec (en alternance) : Suzanne Aubert, Camille Bernon, Charlotte Corman, Théodora Marcadé, Elise Marie, Caroline Menon Bertheux, Camille Roy, Lyn Thibault et Marion Verstraeten
Le texte de la pièce est publié aux Éditions Actes sud-papiers, collection Heyoka jeunesse.

Une production Théâtre de la Ville, Paris – Compagnie du Kaïros – Festival Printemps des Comédiens

La Compagnie du Kaïros est soutenue par le Ministère de la Culture – DRAC Ile de France

Le temps de vivre > 28.04.23

LE TEMPS DE VIVRE

By | Art de la parole, Humour, Théâtre | Aucun commentaire

Camille Chamoux

[ Humour ]

Vendredi 28 avril > 20h
Le Champ de Foire > durée : 70mn
15€ / 12€ / 7€ / 5€ > dès 12 ans
Vous avez pu découvrir cette humoriste dans ses précédents spectacles (Née sous Giscard et L’Esprit de contradiction), sur ses chroniques France Inter ou encore dans La Flamme et Le Flambeau par Jonathan Cohen sur Canal +.

Le temps de vivre srcset= 28.04.23″ width= »164″ height= »246″>

Votre vie, vous la voyez plutôt sur un chronomètre ou un minuteur ?
Camille Chamoux nous fait rire autant que réfléchir, et avec poésie s’il vous plait.. Il n’y a pas que son énergie débordante, sa spontanéité touchante et déroutante, sa présence généreuse et sa manière d’amener les anecdotes du quotidien avec beaucoup d’humour (ce que, finalement, nous pouvons attendre d’un one woman-show) dans ce spectacle. Il y a aussi un texte finement écrit et des réalités, il y a un peu de beaucoup de monde, et il y a surtout la grande envie de rassembler, au creux de nos temps impartis.

Le Temps de vivre srcset=

28.04.23″ width= »1024″ height= »683″> Le Temps de vivre (crédits photo Christophe Raynaud de Lage)

De & avec : Camille Chamoux / Avec la complicité de Camille Cotin / Mise en scène : Vincent Dedienne
Scénographie & lumière : Nicolas Marie / Costume : Constance Allain / Régie générale : Charly Lhuillier

22.12.01 > L'Envol perdu

L’ENVOL PERDU

By | Art de la parole, Jeune Public, Théâtre | Aucun commentaire

Maesta théâtre

[ Théâtre jeune public sous serre intérieure ]

Jeudi 1er décembre > 19h30
Le Champ de foire > durée : 45 mn
[ attention jauge limitée, pensez à réserver ! ] Jeune public > 7€ / 5€ > dès 9 ans
Représentation sur temps scolaire également

L'Envol perdu > 01.12.22L’histoire d’un temps que les moins de dix ans ne peuvent pas connaître… pas faute peut-être de le désirer.

Sur scène, des fantômes de personnages pris de passions amoureuses et artistiques s’enlisent dans des souvenirs qui peinent à rester en vie. Où est passé le “métier-passion”, la “vie-passion” : espèce en voie de disparition ?

Un spectacle pour délier les langues sur ce qui anime nos quotidiens, d’avant (parents, grands-parents) et d’après (enfants, grands-enfants), et pour renouer avec un théâtre au décor de velours, aux lumières englobantes, et à l’acoustique pleine. Entrez dans ce jardin secret, adaptation de La Mouette de Tchekhov !

D’après La Mouette d’Anton Tchekhov / Adaptation : Marianne Perdu et Jean-Luc Terrade / Mise en scène : Jean-Luc Terrade et Benjamin Ducroq / Jeu : Elise Servières, Daniel Strugeon et Benjamin Ducroq

Avec le soutien de l’IDDAC, agence culturelle du Département de la Gironde et de l’OARA Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du dispositif Résidences en territoire