logo-anime-campagne

Chahuts, le Carré Colonnes, le Champ de Foire, la Maison du Conte, la Manufacture Atlantique, le TnBA et le CREAC de Bègles présentent le projet CAMPAGNE :

5 artistes associés à 5 chercheurs accueillis dans 5 lieux de spectacle vivant

Qu’est-ce que le langage employé raconte de la pensée actuelle ? Quels sont les concepts véhiculés, les idées induites par les mots ? Comment s’organise l’articulation entre langage et pouvoir, discours et domination ? Quelles sont les conditions de la parole et de son émergence ?

Alors que notre classe politique s’engage dans la bataille de l’élection présidentielle, que les annonces se succèdent et les discours pleuvent déjà, sortons du fatalisme ambiant et entrons nous aussi en « Campagne ». Mais pas une campagne partisane, non. Nous proposons plutôt d’ouvrir un espace critique sur la fabrique des discours. Il s’agira ici d’interroger notre rapport aux mots et au langage politique à travers la singularité du regard artistique associé à celui d’un chercheur.

Avec le soutien de l’IDDAC

Vous pouvez télécharger le journal de Campagne ici !

LES RENDEZ-VOUS DU CHAMP DE FOIRE :

Lundi 6 février – 21h
Cinéma Le Magic – 5€
Les Marches du pouvoir de Georges Clooney 
Projection suivie d’une rencontre avec le Collectif OS’O

Mercredi 8 février – 15h30
Le Champ de Foire
Conférence pour les enfants (à partir de 9 ans – gratuit)
Tu sais ce que c’est toi, la…rhétorique ?
Par Aurélie Armellini
+ la conférence sera suivie d’un goûter

Jeudi 16 février – 20h
Atelier mené par l’Etabli (association d’éducation populaire)
Le grand débat : est-on gouverné par la peur ?
Gratuit

Réservations c’est par ici !

LA WEB SERIE 

Alors que les réseaux sociaux sont un moyen de communication incontournable pour toucher le plus grand nombre, à commencer par la jeunesse, Chahuts a proposé aux artistes et chercheurs de produire des films ou objets sonores, qui seront diffusés et partagés le plus largement sur internet. Chaque équipe est en résidence 4 jours dans un lieu partenaire
pour créer un objet sonore ou filmé d’une durée de 2 à 3 minutes. Cet objet sera diffusé du 18 février au 22 avril 2017 sous la forme d’une « web-série » sur internet et dans les cinémas partenaires. L’enjeu du projet Campagne n’est pas de prendre parti pour un candidat ou un parti politique en particulier, mais de proposer des créations en écho ou en réaction à la fabrique du discours politique.

COLLECTIF OS’O / NICOLAS PATIN – HISTORIEN

« Il ne faut pas prendre les promesses de campagne à la lettre” disait Donald Trump quelques jours après son élection, pour rassurer son homologue japonais concernant la protection militaire américaine. “Promettre est tout à fait dans l’air du temps, cela ouvre les yeux du désir. Exécuter a toujours eu la fadeur de la réalité et sauf chez les gens simples et naïfs, tenir parole ne se fait plus du tout” nous rappelle Shakespeare. En France, nos oreilles dansent sur la musique morbide des promesses non tenues. L’objectif unique de ces exercices d’éloquences de campagne n’étant pas de se faire élire ? Quoi d’autre ? Se mettre au service de la collectivité ? Peu de politicien.nes semblent encore avoir ce désir-là. Alors les mots se vident peu à peu de leur sens. Et c’est toute la démocratie qui chavire. Mais nous ne voulons pas en rester à ce triste et lugubre constat et nous voulons croire qu’une nouvelle idée de l’exercice politique est possible. Aussi, nous travaillerons avec l’historien Nicolas Patin à tisser des liens entre avant et maintenant, ici et là-bas, tenter de comprendre les mécanismes d’érosion de la démocratie et pourquoi pas en l’espace d’une courte vidéo, redonner du sens au mot ? »
Collectif OS’O

 

APPEL À PARTICIPATION

PARCOURS CULTUREL – 1 groupe / 5 lieux / 5 spectacles
Avis aux spectateurs > venez constituer le groupe de spectateurs du projet Campagne

Curieux d’interroger le monde et la société dans laquelle vous vivez ? Envie de découvrir des spectacles dans différents lieux de la région ? Besoin de se retrouver après chacun de ces spectacles pour discuter, échanger avec d’autres, habitants, artistes et professionnels ? Alors n’hésitez plus ce parcours de cinq rendez-vous artistiques est fait pour vous !

> IT’S GOING TO GET WORSE AND WORSE AND WORSE, MY FRIEND – Lisbeth Gruwez & Maarten Van Cauwenberghe (Belgique)
vendredi 18 novembre – 20h30 – Les Colonnes / Blanquefort + bord de scène

> PRIMITIFS – Michel Schweizer
jeudi 16 février – 20h – TNBA / Bordeaux + bord de scène

> NOURRIR L’HUMANITE C’EST UN METIER – Cie ART & TC
5 janvier – à partir de 19h avec dégustation Chapelle de Mussonville – CREAC / Bègle

> Chahuts / Bordeaux
un rendez-vous lors du Programme commun de Campagne en février 2017

> JEAN, SOLO POUR UN MONUMENT AU MORTSPatrice de Bénédetti
samedi 6 mai – 14h Le Champ de Foire – devant le monument aux morts de Saint André de Cubzac

Prix total du parcours pour l’ensemble des 5 spectacles : 28 €

Pour s’inscrire, merci de remplir le formulaire par ICI !